Paul Gannay

Légendaire développeur

Français de souche, ce docteur en droit rejoint en 1906 la Banque de l’Indochine dès la fin de ses études. Débutée modestement, sa carrière évolue ensuite vers les plus hautes responsabilités. Il sera en effet notamment directeur de l’agence de Saïgon en 1920 deviendra l’Inspecteur-Général de la Banque en 1926. Il contrôle alors l’ensemble des sièges du réseau et entretient des relations avec les plus hautes autorités locales.

 
Un rôle décisif pour le territoire et pour la Banque

Par son talent, il prend une part active au développement économique de la colonie, dont il est également le délégué de la Croix Rouge pour l’Indochine. Dans les années 30, il joue un rôle décisif au service de l’économie indochinoise, alors menacée de s’effondrer du fait de la crise. Plus tard, son action permettra à la Banque de sauvegarder son indépendance quand le Japon envahit le territoire, comme au moment de la guerre de l’Indochine.

 
Simplicité, talent et originalité, une légende dans la Maison

Paul Gannay est aussi resté dans les mémoires pour ce que sa personnalité avait d’unique. Malgré sa haute position dans la société de Saïgon, il vivait en effet d’une manière simple, généralement vêtu d’un short et de sandales… mais avec une panthère noire.

Retour en haut