• 1858

    Naissance de la Compagnie du Canal de Suez

    Plus
  • 1875

    Création de la Banque de l’Indochine

    Plus
  • 1876

    Première implantation de Gestion de Fortune en Suisse

    Plus
  • 1920

    Création de La Luxembourgeoise

    Plus
  • 1922

    Création du Crédit Foncier de Monaco

    Plus
  • 1926

    Création de la Banque Meyer

    Plus
  • 1930

    Absorption de la Banque Privée de Monaco

    Plus
  • 1931

    Installation au Liban de la Compagnie Algérienne de Crédit et de Banque

    Plus
  • 1947

    Entrée au Brésil

    Plus
  • 1957

    Première succursale de la Banque de l’Indochine en Suisse

    Plus
  • 1959

    Création de la Banque de Suez, après la nationalisation du canal de Suez

    Plus
  • 1966

    Naissance de la Banque de Suez et de l’Union des Mines

    Plus
  • 1972

    Entrée de la Banque de l’Indochine dans le groupe Suez

    Plus
  • 1975

    Naissance de la Banque Indosuez

    Plus
  • 1991

    La Banque de Gestion Privée rejoint le groupe Crédit Agricole

    Plus
  • 1996

    Le groupe Crédit Agricole accueille la Banque Indosuez

    Plus
  • 1999

    Création de la Banque de Gestion Privée Indosuez

    Plus
  • 2003

    Poursuite du rapprochement des activités de Gestion Privée du groupe Crédit Agricole

    Plus
  • 2011

    Création de la holding Crédit Agricole Private Banking

    Plus
  • 2012

    La France redonne la primauté à la marque Indosuez

    Plus
  • 2016

    20 ans dans le groupe Crédit Agricole et naissance de la marque Indosuez Wealth Management

    Plus
  • AUJOURD'HUI

1875

Création de la Banque de l’Indochine

Banque centrale des territoires français en Asie, la Banque de l’Indochine naît de l’initiative de plusieurs banques privées (le Comptoir d’Escompte de Paris et le Crédit Industriel et Commercial, auxquelles se joignent ensuite la Société Générale, puis le Crédit Lyonnais). Elle accompagne l’expansion des intérêts français par l’ouverture de multiples succursales, à Saïgon (1875), Hanoï (1886), Phnom-Penh (1890), Hong Kong (1894), Shanghaiï (1898), Singapour (1905), Djibouti (1908)... Elle prend une part active aux emprunts chinois du début du XXe siècle puis à la mise en valeur de l’Indochine.

Avec la crise des années 1930, la Banque de l’Indochine devient une banque d’affaires. Après la décolonisation et l’abandon du privilège d’émission à partir de 1947, elle se redéploie avec succès au Moyen-Orient (Arabie Saoudite en 1948, Liban en 1951) et en Afrique du Sud (1949). Elle est présente à New York à partir de 1947.

Dans les années 1960, elle développe son activité de banque d’affaires et de financement du commerce international. Pionnière, elle crée Locafrance, première société française de crédit-bail (1961), puis Facto France Heller pour l’affacturage (1964). Après une bataille boursière, elle rejoint en 1972 le groupe de la Compagnie financière de Suez, ce qui permettra de créer en 1975 la Banque Indosuez.